C’est un nouveau venu étonnant, dans le monde du ferroviaire : basé près d’Angoulême, l’entrepreneur Tony Bonifaci compte faire rouler des TGV entre La Rochelle, Niort, Poitiers, Angoulême, Bordeaux et Arcachon, à l’horizon 2023. Il s’agit d’utiliser des créneaux mal exploités par la SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *